L’économie de proximité va bien !

L’économie de proximité va bien !

Bonne nouvelle !
Après des années difficiles, l’économie de proximité renoue avec la croissance, c’est ce que vient de révéler la dernière enquête de conjoncture publiée le 1 août dernier par l’Union des Entreprises de Proximité et I+C–XERFI.

La croissance de l’économie de proximité s’est accélérée au deuxième trimestre 2019 pour atteindre 2% contre 1% au trimestre précédent.
Elle est ainsi à son plus haut niveau depuis le quatrième trimestre 2017.
Rappelons ici que l’économie de proximité regroupe l’artisanat, les professions libérales, l’alimentation de proximité, l’hôtellerie-restauration (CHR) et diverses activités de fabrication et de services.
Le commerce de proximité restant toujours dans une situation difficile.

Embellie sur l’artisanat, le commerce alimentaire de proximité–hôtellerie restauration, et les professions libérales

Ces 3 secteurs sont passés en positif, le commerce alimentaire et le CHR enregistrant même une croissance de 3 points en l’espace d’un trimestre.

Cependant tous les secteurs ne sont pas logés à la même enseigne.

Si l’artisanat du bâtiment et l’artisanat des travaux publics enregistrent une nette progression, avec respectivement une croissance de +3,5% et +4,5%, la situation est encore délicate pour l’artisanat de services qui connaît un recul de son activité de -1% et l’artisanat de l’alimentation qui après 7 trimestres de reculs consécutifs se stabilise (0%).

Du côté, des professions libérales la tendance est toujours au beau fixe avec une croissance de 2%.
Une croissance plus marquée auprès des professions libérales du droit et libérales techniques et du cadre de vie.

SOURCES : Enquête de conjoncture U2P  I+C–XERFI